Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 13:04

les gouttes sur le pare-brise, les gouttes sur les lunettes, les gouttes qui s'infiltrent dans les chaussures, les gouttes qui réveillent au milieu de la nuit, les gouttes sur le cuir chevelu, les gouttes partout qui gouttent, qui mouillent, qui glacent, qui glissent, et le ciel sombre, la nuit en été, l'hiver à midi, les bus qui éclaboussent, les collants qui collent... Le mois de juin a mis son masque de glace, il paraît que c'est la faute à Barnabé, qui a coupé l'herbe sous le pied, d'un autre saint, c'est sans queue ni tête, ou bien, c'est dans l'autre sens, l'autre saint, qui a cassé un miroir, ou qui n'a pas regardé dans les yeux en trinquant, ou qui a vu un chat noir, que sais-je, quarante jours, disent-ils, la quarantaine pour tous, qui voulons du soleil, la quarantaine pour les robes d'été, enfermées dans un placard, quarante jours sans lumière, quarante jours sans linge qui sèche, quarante ! non, non, ce n'est pas possible !!! Enfermez / Barbabé ! Enfermez ! Barbabé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascale la Tricotineuse 17/06/2010 21:40


hihi!!! mais non c'est St Médard qui nous met au placard !!! super ton texte !! chez nous Barnabé n'a fait que la moitié du boulot on aura une remise de peine !! bonne soirée


dominique boudou 16/06/2010 14:02


J'attrape la clé tout de suite. Foutu Barnabé !


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche