Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 08:00

Consigne de la semaine : utiliser les mots Mélusine, Sorcière, Merlin, ainsi que 10 mots formés à partir des lettres contenues dans les deux premières (lettres réutilisables).

 

 

Mélusine ce soir-là se sentait bien seule. Au-dehors il faisait noir, pourtant il était tôt encore, l'hiver, c'est comme ça, se dit-elle en regardant sa montre : les magasins sont encore ouverts alors qu'on se croirait au milieu de la nuit. Près de chez elle, Leroy-Merlin, son QG pour conjurer la solitude. Une veste, une écharpe, et la voilà dans l'ascenseur, où elle se détourna de son reflet dans le miroir : une vraie sorcière, voilà ce que c'est de ne pas se démaquiller, et mes cheveux qui sont emmêlés, et ces cernes sous les yeux...
Quelques minutes pour traverser la rue morne et faiblement éclairée, banlieue pourrie, bâtarde, mi-dortoir mi-zone commerciale, et là voilà plongée dans les néons hyper-saturés des rayons chauffage, isolation, robinetterie et tondeuses à gazon.
Elle aimait  lire les notices, décrypter les machines, tenter d'en deviner l'utilité, se donner l'illusion de comprendre, de connaître tous ces outils, et le rythme de vie qui va avec : le pavillon avec jardin-garage-établi, entendre crier les gosses pendant que leur père scie du bois pour le poêle, elle avec un tablier retire ses maniques (le gâteau n'est pas encore cuit) et admire le carrelage fraîchement posé de la crédence de la cuisine - elle venait d'apprendre ce mot, au rayon carreaux, et s'amusait à faire une phrase avec. "Chéri, la crédence est superbe, le joint est impeccable, bravo".
Une musique faussement joyeuse interrompit sa rêverie. "Chers clients, votre magasin Leroy-Merlin ferme ses portes, merci de bien vouloir regagner les caisses."
Mélusine se dirigea vers la sortie. Elle avait réussi, durant près de trois quarts d'heure, à ne pas penser à l'impensable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mireille 06/12/2010 12:20


Formidable idée que cette Mélusine contemporaine! Et quelle écriture! Bravo, j'ai beaucoup aimé. Bonne journée. Mireille


C comme Corinne 30/11/2010 23:44


Oh oui, sortir à tout prix. Aller noyer sa solitude dans celle des autres. Et puis comparer les prix, éplucher les étiquettes et ne rien acheter finalement. Gagner du temps sur le temps.
Je t'embrasse


Pascale la Tricotineuse 30/11/2010 13:17


hihi... tu ne connais pas mes pouvoirs et mes bras longs... mes zyeux globuleux .. va voir de quelle potion je me chauffe dans ma bulle zineb.. tu comprendras !!! bonne journée entre quatre flocons
qui m'ont fait rêvé trente seconde avant leur fonte!!Pascale


Pascale la Tricotineuse 30/11/2010 00:59


moderne style chez mélusine et zineb !! on bricole à tout va !! la crédence en cuisine et le chaudron à la crémaillère il n'y a qu'un pas !! on lui souhaite le meilleur sort, un prince charmant
chez Leroy Merlin ! bonne nuit :0))


Du mobilhome 30/11/2010 09:24



Alors toi, t'es la plus forte. Sur combien de blogs en même temps ? et comme tu t'occupes bien de nous. Je dis : on te le dit pas assez souvent : bravo à toi.



Martine du JdV 29/11/2010 19:56


quelle délicatesse et sensibilité ! un texte très fort en émotion ...


Du mobilhome 30/11/2010 09:23



je suis heureuse de ta lecture. en effet, elles peuvent être très différentes, d'une personne à l'autre, c'est fou - comme d'ailleurs les 10 mots tirés par les uns ou par les autres. Très belle
journée à toi Martine


 



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche