Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 08:12

Ce n'est pas pour rien qu'il y a le mot "roman" dans le titre de cette chose qui est beaucoup plus qu'un roman.

 

Un roman dans un roman, qui s'écrit devant nous.
Un film dans un roman, qui se tourne avec nous.

Un article du Monde dans un roman - pas le moins original - une lettre dans un journal dans un roman, finalement. 

Un journal très intime, aussi. Avec ses secrets de famille, quête des origines, recherche de la vérité, apprentissage d'une langue, collecte de lettres, de souvenirs, de témoignages, d'images - de lieux, jusqu'à Kotelnitch.

Une correspondance, puisque souvent à c'est à un "tu" que s'adresse le narrateur, à Sophie, puis à sa mère (une correspondance crue, sans artefacts).

Des histoires, aussi, d'amour, de vies, avec tous ces personnages qui gravitent dans le mythe, dans l'histoire familiale, dans le présent parisien, russe, rétais.

Un auteur dans un roman, au bord de son roman, nous donnant une belle leçon de littérature, avec cette distance incroyable qu'arrive à mettre un Emmanuel Carrère qui pourtant semble n'en conserver aucune, avec tout ce qu'il se livre, jusqu'au paradoxe, jusqu'à l'autocritique, jusqu'au plus complexe d'un être incroyablement humain, méchant parfois, névrosé qui se soigne, se décortique, se juge avec une lucidité stupéfiante. 

Une belle claque pour conclure, car il y a tout dans cet ouvrage, dans cette fabrique de l'ouvrage...

 

 

 

Un-roman-russe_2.jpg

 

 

 

Un roman russe d'Emmanuel Carrère, P.O.L., 2007 puis Folio, 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche