Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 14:22

Après avoir tout oublié des Pensées de Pascal, il me reste ceci, tout de même : "Le moi est haïssable".

Une phrase qui résiste dans un coin de ma tête, depuis une douzaine d'années.

Cette phrase qui m'a servi de censeur - ou de prétexte ? pendant des années d'écriture solitaire.

Si le moi est haïssable et que je ne sais écrire qu'avec moi, alors écrire, pour moi - et pour tous ceux qui écrivent à la première personne, et pour tous ceux dont le moi ne sait que transpirer indiscrètement et impudiquement de tous leurs écrits - est haïssable.

Dont acte.

Et puis j'ai changé. Je me dis qu'à parier ainsi, contre "moi", je ne gagnerais pas. Que j'y perdrais, même. Qu'une telle attitude était contraire à ma position dans la nuance, toujours. Que c'était même dangereux, car de l'écriture, à tout le reste, il y a peu de chemin et que je risquais de m'enfermer dans un silence - voire une auto-détestation - handicapants et ravageurs.
Donc je me dis merde, je raconte ma vie, ou d'autres vies, ou n'importe quoi d'autre, avec un moi au trot, au galop, pour conduire la voiture, et que Pascal me le pardonnera, et que s'il ne me pardonne pas, j'aurai, au moins, tenté quelque chose, pris la route. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

dominique boudou 05/02/2011 18:06


Pascal, c'est comme les trains.


Du mobilhome 09/02/2011 08:41



c'est-à)dire ? pas compris !!!



Nounedeb 05/02/2011 17:17


Salut au mobilhome. Du découvres que nous sommes libres. Une liberté chèrement gagnée, refusant les diktats. Tout remettre en question pour qu'enfin le coeur parle, et la sensibilité. Bonne route
alors!


Du mobilhome 09/02/2011 08:41



He bonjour Nounedeb, un effort à faire, oui,... qui vaut son prix. A très bientôt !



Brigitte giraud 05/02/2011 15:57


Dire ce que l on a envie de raconter,avec je, ce 'je' qui désigne soi ou un autre, un je toujours recréée, c est l écriture qui donne corps et sens de soi-même, sa narration de soi nécessaire pour
écriture la vie qui traverse et son hostoire. Une liberté trouvée qui sera sienne. J e crois cela. Belle journée bella.


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche