Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 15:19

C'est un texte sublime de Laurent Gaudé mis en scène par la Compagnie La nouvelle Eloïse de manière non moins sublime.

C'est une claque qu'on se prend avec bonheur, un voyage dionysiaque à travers les pays et les peuples anciens de la méditerranée, où tout est mi-humain, mi-divin, mi-animal. Certes, cela fait trois moitiés, mais on ne s'étonne de rien à l'écoute de ce conte d'Onysos arrivé sur un quai de métro new-yorkais après avoir ressucité à l'égorgement et le démembrement, incendié Babylone et sodomisé Penthée, aidé dans sa hargne par des armées de femmes en délire incapables de résister à son magnétisme orgiaque.

C'est un art total que nous livre ce spectacle - où le comédien, Giovanni Vitello, qui a lui-même quelque chose de plus qu'humain, est soutenu par des guitares électriques, des mineures orientales, des jeux d'ombres chinoises, une atmosphère que l'on sent jusque dans sa gorge quand volent poussières et papiers...

C'est une prouesse de jeu, une leçon de théâtre, de littérature, de mise en scène, dont on voudrait ne rien manquer, attentif à l'extrême, et littéralement enthousiasmé.

 

 


Onysos.jpg

 

 

 

 

Onysos le furieux, de Laurent Gaudé, actuellement et jusqu'au 2 avril à la Boîte à Jouer à Bordeaux. Compagnie La Nouvelle Eloïse. Mise en scène de Bruno Ladet, avec Giovanni Vitello et, au son et à la lumière, Thomas Merland.

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans on planche !
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 01/04/2011 19:47


Elle m'en a déjà parlé, tu penses bien !
Suis déjà prise lundi soir, dommage. Enfin on ne sait jamais je garde l'info.
Bises


C comme Corinne 27/03/2011 20:40


Eh bien, quel enthousiasme ! Tu me donnes envie de venir...
baisers


Du mobilhome 01/04/2011 19:42



mais viens ! viens ! tu as jusqu'à demain soir !


sinon, plus près de toi, je ne saurais que trop te recommander d'aller voir le trio Joubran au théâtre des Champs Elysées lundi. Un magnifique hommage à Mahmoud Darwich. Et quelle musique... si
tu ne me crois pas, demande à Brigitte



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche