Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 16:34
- Comme par hasard, quand il n’y a plus de lait, alors qu’on n’en boit jamais, on en a une furieuse envie. (ça vous le fait, à vous aussi ?)

- Comme par hasard, quand on allume une cigarette après avoir attendu dix bonnes minutes, le bus arrive.

- Comme par hasard, le pantalon qu’on a acheté samedi est en promo le lundi qui suit.

- Comme par hasard, le seul soir où on se dit qu’on tapera dans le paquet de clopes de son copain, il s’est dit la même chose.

- Comme par hasard, la seule fois en trois mois qu’on prend le tram, il tombe en panne.

- Comme par hasard, la seule fois que j’ai pris le tram à Paris, j’étais assise à côté de Johnny Depp.

- Comme par hasard, on prend son parapluie depuis dix jours que le temps menace, sans voir une goutte de pluie, et puis on l’oublie, et puis il pleut.

- J’ai le regard dans le vide depuis deux grosses minutes, le feu passe au vert, on démarre, et comme par hasard c’est là que je me rends compte que c’est à moi qu’on faisait coucou, dans la voiture sur laquelle était posé mon regard vide.

Partager cet article

Repost 0
Published by mobilhome.over-blog.org - dans Listes
commenter cet article

commentaires

kairouani 11/03/2010 22:18


attends mais laisse tomber,la seule fois où tu prend le tram,il tombe en panne et tu es assise à côté de Johnny Depp,mais c'est pas un hasard ça ma fille ,c'est un signe!!c'est quoi ta marque de
lunettes???c'est l'amour qui t'rend aveugle?? (>-)


mobilhome.over-blog.org 12/03/2010 16:24


enfin c'était un tram, pas un ascenceur !


dominique boudou 26/02/2010 21:57


Paul Watzlavik a écrit un livre sur ces hasards dont on a le sentiment qu'ils sont contre nous. L'ouvrage s'intitule : L'art de faire son propre malheur.


brigitte giraud 26/02/2010 20:09


Le dernier "comme par hasard" me parle bien. J'en ajoute un autre qui est la spécialité du samedi :
Comme par hasard, la caisse où on attend derrière trois caddies a un problème quand notre tour arrive : le rouleau de la machine est vide et le nouveau bloque et la caissière s'agace, tout se
coince, tout se grippe, d'ailleurs la caissière a la grippe, et à coup sûr elle vient de me la filer, et demain je serai malade... Sur ce, c'st notre tour et... comme par hasard, ma mère a oublié
de peser ses bananes et ne veut pas y renoncer, à ses bananes, alors comme par hasard, je file les peser à l'autre bout du magasin et en revenant, essoufflée et presque morte, (la grippe déjà tient
son oeuvre !) re-belote, le rouleau a bourré la machine et...
Comme par hasard, j'ai même plus d'ongle à ronger !


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche