Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 20:54

 

 

book_cover_les_vivants_et_les_ombres_12018_250_400.jpg

 

Vraiment, un excellent moment de lecture.

Diane Meur signe ici une saga dans la Pologne du début du 19e au début du 20e siècle et nous donne une occasion de découvrir l'histoire d'une région déchirée entre conflits sociaux et nationaux. Un pan d'histoire que nous connaissons mal mais un terreau extraordinairement riche pour le roman.

En effet, depuis une maison - une maison narratrice, parti pris original et non dénué d'intérêt -, se vivent déchirements humains et (inter)nationaux, imbriqués les uns dans les autres, horizontalement et verticalement, puisque les générations se télescopent et se transmettent, un peu à la Zola (mais en mieux !), des "failles" et des ombres.

On s'attache à chaque décennie mais la suivante arrive toujours avec son lot d'intrigues qui redynamisent l'histoire et font renaître de nouvelles parties du roman auxquelles on s'attache vite et passionnément. Le rythme est tenu, de la première à la 630e page. Les personnages sont nombreux mais bien caractérisés et authentiques sans jamais tomber dans le cliché. Et si parfois  l'on frise le mélo une certaine tension tient toujours la barre de la vraie bonne littérature, celle qui absorbe et retient. Vraiment bien. 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans le coin bibliothèque
commenter cet article

commentaires

dominique boudou 10/07/2011 17:17


Mieux que Zola ? Faut pas exagérer. Mais c'est un bon livre, ça oui.


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche