Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 18:20

Ici l'hiver est bâtard.

J'aime cette impureté - tout et son contraire mêlés, à n'y plus rien comprendre, à se contenter de choisir, je prends l'hiver, je mets quand même une petite robe, je dégivre mon pare-brise, mais j'ouvre la vitre en grand, puis mon parapluie, et finalement on fait c'qu'on veut.

Le chauffagiste surchauffe le chauffage, dans les bureaux c'est le four, et dehors on respire, fumer à la fenêtre, histoire d'en prendre un bol, de cet air coquettement hivernal. Novembre est bientôt fini (tu te souviens Corinne quand il a commencé ?). Les marchés de Noël montent leurs planches de bois, mais ici pas de gâteaux aux épices : du punch, du rhum, de la musique martiniquaise. On n'est qu'à Bordeaux, ni plus haut ni plus bas, entre les deux, ya plus d'saisons con, et voilà que certains courent en short à onze heures, quand la nuit est presque à son milieu et que je fais des tours dans la campagne vert foncé, la lune encore pleine à fond les ballons au-dessus des arbres, et Roberto Fonseca à fond la caisse dans les oreilles, c'est l'hiver ? pas l'hiver ?  c'est un film ? une fantaisie ? un roman ? une mélodie ? ses variations...

La lune... peut-être que tout est sa faute.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dominique boudou 27/11/2010 14:17


Bien sûr que c'est la faute de la lune. Elle a trop chaud et la neige fond mais où ?


Du mobilhome 28/11/2010 13:24



où ? où la neige fond ? ou où elle a trop chaud ? tu l'as vue toi la neige ? gros bisous



C comme Corinne 25/11/2010 19:59


Sais-tu Zineb qu'en te lisant, je me voyais dans le miroir de la patinoire sans doute. En creux de l'hiver, les lames toujours des patineurs qui me laminent.
Je fume à la fenêtre et le chauffage tourne à plein régime. J'ai froid et je sors manteau grand ouvert en chemise de soie. On m'habille, on me couvre...
Sans doute la lune, pourvu que ce soit elle la coupable de ce déraisonnement. Et puis finalement, on s'en fout non ?
La lune en accroche-coeur...Au nord je suis, mais finalement quelle importance ? Le soleil est en nous, la pluie coule de nos yeux et le froid la nuit est chevillé au corps.
La vie est belle bien qu'il n'y ait plus de saison ma brave dame.


Du mobilhome 26/11/2010 09:12



j'aime beaucoup ton humour, qu'on perçoit parfois au détour d'un bout de comm'.  Et puis les autres lignes, aussi. Bise à toi Corinne



Mireille 25/11/2010 18:58


Comme j'ai aimé ce texte ! Vraiment bien écrit, je me suis fait mon film ... Chez moi aussi (le Var) c'est un peu comme ça: averse de grêle pendant 25 minutes dimanche, tee-shirt et après-midi en
terrasse de bar mardi! Ah, le Sud! Tout y est excessif!
Je suis nouvelle dans la communauté et je me régale à découvrir tant de talents! Bonne soirée, Mireille


Du mobilhome 26/11/2010 09:10



Bienvenue Mireille ! et merci pour ton passage ! à bientôt 



DEB 25/11/2010 18:36


Mais c'est qu'il est bien beau ce texte. T'as raison, Zineb, on se fait le film qu'on veut... J'aime bien celui-là...


Du mobilhome 26/11/2010 09:11



mais c'est que ça me fait bien plaisir ton comm" ! à bientôt DEB, et une bise pour la route



brigitte giraud 25/11/2010 18:32


Il est bien beau "cet hiver du Sud", du romanesque sous la lune fautive, et toi, pleine de songes aux oreilles et au travers des cils.


Du mobilhome 26/11/2010 09:12



ah, donc tu es d'accord avec moi ! c'est bien la "faute à la lune" !? 



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche