Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 11:16
« En espagnol, añoranza [nostalgie] vient du catalan enyorar, dérivé, lui, du mot latin ignorare (ignorer). Sous cet éclairage étymologique, la nostalgie apparaît comme la souffrance de l’ignorance ».
(Milan Kundera)
La nostalgie comme ignorance de cet "entretemps", la nostalgie comme ignorance de "d'où-je-viens", la nostalgie comme ignorance de qui-je-suis, dans cet entre-temps, dans cet entre-deux.
S'il y avait certitude, il n'y aurait pas souffrance, en effet, pas de Sodade. "Petit pays, je t'aime beaucoup", je t'aime parce que je t'ai quitté, parce que je ne te (re)connais plus, parce que tu ne me (re)connais plus. Je t'aime dans cette béance entre toi et moi, dans cette absence, dans cette faille qui prend pour certains la forme d'un détroit. Quelques kilomètres suffisent, quelques années, et la mer qui opérera la dilution.

Partager cet article

Repost 0
Published by mobilhome.over-blog.org - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

brigitte giraud 23/02/2010 16:26


lA NOSTALGIE, CAMARADE ! de ce qu'on ignore, de ce qu'on oublie peut-être ou qui se doit de l'être pour cheminer... Et revenir un jour sur ses pas appris par coeur, je veux dire, par "le" coeur.


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche