Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 09:20

La créature dit :

puisque rien ne se perd ou que j'ai déjà beaucoup perdu - puisque rien ne se crée, d'ici-bas où je gise - alors je voudrais tout transformer - frotter le bois blanc et l'enduire d'huiles bleues - forger le fer; l'arrondir, le polir - fondre la glace et le verre - graver dans le plâtre des arabesques - assembler des carrés de céramique minuscules - lier le rouge le vert et l'or - déteindre les fleurs et les tremper au gré des jours - casser les plaques, d'aluminium, de terre sèche, de nougat, les exploser et les faire voler - souffler dans les briques comme le loup des trois petits cochons - monter un géant de mousse - une tête d'argile molle - une main de papier mâché - une chimère de sel - un sphinx de bulles - touiller l'asphalte qui coule - crêper les chevelures immenses - faire s'envoler les draps, le foin, les palmes vertes ou ocres - mélanger la farine, la boue, l'indigo, les cristaux de quartz - emmêler les guirlandes, le crin, les fils d'argent, les lianes et les lustres - tout retourner, mêler, dépecer, réassembler, dans un méli-mélo de matières, de couleurs, de folies petites et grandes, d'inspirations baclées, de tapage rageur, râleur, jouisseur - sur fond de barissements joyeux, furieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche