Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 18:32

Un bon roman noir efficace, du genre qu'on a du mal à lâcher avant de l'avoir fini.
Même si la première partie, où nous est dressé le tableau-cliché de la vie du héros, installé dans une routine attendue, photographe amateur frustré, avocat de Wall Street, banlieusard, père de famille, mal dans son couple, est un peu longue.

Mais dès lors que, par accident, il commet l'irréparable, voilà que le récit prend son rythme et même une certaine épaisseur psychologique, et qu'on ne peut désormais plus douter d'être complètement embarqué dans la succession de péripéties.

Il me reste à voir le film, maintenant, pour voir.

 

 

 

 

l-homme-qui-voulait-vivre-sa-vie-pocket.jpg

 

 

 

Douglas Kennedy, L'Homme qui voulait vivre sa vie, traduit de l'américain par Bernard Cohen. 1re édition 1997. Belfond, 1998, pour la traduction française. Disponible en poche chez Pocket.

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans le coin bibliothèque
commenter cet article

commentaires

mansfield 20/12/2011 10:01

J'ai vu le film récemment sur Canal mais je pense que le livre doit prendre aux tripes psychologiquement. J'aime beaucoup Romain Duris mais j'ai eu un peu de mal à l'accompagner dans son
introspection.

Du mobilhome 20/12/2011 12:04



Bonjour Mansfield ! welcome here ! je vais sacrifier à l'imaginaire et le voir, ce film, quand même. A bientôt



Brigitte Giraud 20/12/2011 01:29

un beau titre !

Brigitte Giraud 20/12/2011 01:29

Quelle lectrice tu fais ! moi, j'ai l'impression de ne plus savoir parfois...je grapille, je lisouille, je picore, je relis trois fois la même page au bout de la fatigue... Et j'ai presque honte à
te lire, lisant.

Du mobilhome 20/12/2011 12:01



Comment on dit, déjà ? c'est l'hôpital qui se fout de la Charité ?  :)


 



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche