Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 19:38

et ces gros bouillons qui se déversent

ou qui voudraient bien, parfois

qui cognent à la porte de l'intérieur,

la porte parfois ouverte même

mais le brouillard ou un rideau de perles invisibles

une pluie de geldes stalactites

la peur

la gêne ou les idées en fouillis

cocon de jute dont rien ne sort

où la vie bouge

et le désir

les mites

 

la trompette trompette

un coup de vent la porte claque

un coup de botte et le carton par terre

la glace se casse éclate

l'association

des mots

 

quelques phrases, échangées

ou juste une musique

juste un air

juste des notes, qui se posent

entre les enceintes de l'autoradio

du jazz dans les toiles

au plafond d'un mobilhome

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

Brigitte Giraud 20/10/2011 23:31


"Une pluie de geldes stalactites..." gelde, je ne connais pas ce mot et mon Larousse ne le contient pas...
Quelquefois les choses sont figées et on ne sait pas pourquoi le mouvement de la parole tourne mal ou court...
Ecouter les notes qui éclaboussent l'espace et qui parlent pour nous.


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche