Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 11:48

L'inconscient est un petit être simpliste. Simplet ?

S'il est capable de concevoir des idées, celles-ci sont primaires, basiques, ... décevantes. C'est à cette petitesse d'esprit qu'il faut faire face. Il faut parvenir à faire rentrer l'éventail de ses idées propres - lesquelles sont foisonnantes, désordonnées, complexes, bourrées de paradoxes, sans centre et au diamètre extensible, informes, dans le manichéisme le plus binaire.
L'inconscient fonctionne en 1 et en 0, en noir et blanc, en deux temps, en oui et non. L'esprit et la sensibilité, eux, à tort et à travers, à hue et à dia, en dolby surround, en arc-en-ciel, en multiplexe...

C'est là la source de nos peines. Ne pouvant "loger" en 1 ou en 0, en noir ou en blanc, les pensées se retrouvent le cul entre deux chaises. Elle tombent dans le fossé séparant les deux contraires. Elles dégringolent dans le trou noir du désespoir.
C'est là la double peine. Il faut faire avec le monde, et il faut faire avec soi-même.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

dominique boudou 05/09/2010 20:30


Le propre de l'inconscient est-il de concevoir des idées ? N'est-ce pas plutôt un marais entre "totems et tabous", traversé de pulsions imagées ?


lenaïg boudig 01/09/2010 18:56


Bonsoir Zineb ! Ah, tu le vois comme ça ? J'ai oublié mes lectures à ce sujet. Pour moi, ce sont nos désirs profonds qui ne sont pas encore montés à la surface, qu'on ne s'est pas clairement
formulés. Un "acte manqué", par exemple, relève de l'inconscient : on n'a pas envie d'aller quelque part, on a pourtant rendez-vous mais on se trompe de jour, ou de chemin !
Il est beau, ton texte, je comprends ce que tu y a mis. Moi, je crois à mon inconscient, tu vois : il arrive qu'il sache mieux que moi ce que je veux vraiment et il s'affaire à me le faire
comprendre ! Bises


Du mobilhome 01/09/2010 19:50



hey Lenaïg ! oui oui suis aussi d'accord. mais des fois, face à la complexité de l'étendue de ... l'avenir, par exemple, l'inconscient va simplifier en "noir ou blanc", (voire "noir ou noir"), il
simplifie, schématise, et du coup... rend les choses plus compliquées, puisqu'elles manqueront de la touche d'improbable que peut apporter la vie, des hasards, des coups de chance... est-ce que
je suis bien claire, j'en doute ! mais j'ai fait un effort !!! bise à toi aussi



Nana 31/08/2010 23:40


Salut,

je suis assez d'accord !
et même si il faut faire avec le monde , je pense que le monde se porterait bien mieux sans l'inconscient , mais bon - -"

Nana


brigitte giraud 31/08/2010 17:38


Vivre, c'est faire avec les rugosités, les porosités, les rigueurs de l'existant. C'est accepter les froissements... L'inconscient...je n'en sais plus rien de l'inconscient, une décharge pour les
tensions trop grandes ?


Du mobilhome 31/08/2010 17:46



moi j'aurais tendance à dire qu'il en rajoute une couche !



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche