Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 10:50

Tu me dis, en parlant de l'amour, ce sentiment "d'être de la même terre".

Je note bien, tu parles!

Chacun cherche son chat, et son sud. Son Orient. Chacun fait ce voyage, cette quête qui jamais n'aboutit, qui n'est que comblée puis à réinventer après qu'elle s'est déplacée.

Et d'après tes mots, rencontrer l'autre c'est savoir d'où je viens. Partager non pas une destination, mais une origine. Ce qui aplanit la relation. La soulage. La sacralise, elle devient intouchable, l'avenir ne peut rien en faire.

Trouver en l'autre son lieu, son temps aussi - puisque la terre a ces deux dimensions-là. A laquelle s'ajoute une troisième, intime et liée, celle du sacré.

Trouver en l'autre donc, son lieu, son temps, son sens. Se trouver l'un l'autre et son lieu et son temps et son sens avec. Quelle récompense...

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Entre tiens et miens
commenter cet article

commentaires

brigitte giraud 08/12/2010 23:10


Peut-être davantage, savoir d'où tu es venue pour arriver jusque là et accueillir une rencontre, ce qu'il a fallu de traversées pour trouver une terre commune où le creusement a son remblai, et si
on sort la tête, on ne retombe pas au fond d'un trou...


Du mobilhome 13/12/2010 22:17



il serait intéressant de savoir ce que toi, tu as mis dans le mot "terre". Il y a au moins 3 sens possibles et bien différents.



C comme Corinne 08/12/2010 21:40


très, très beau texte Zineb ! oui trouver son lieu, sa place en l'autre...Le Nirvana...Je ne sais pas si ça existe vraiment. Enfin si, je sais, ça n'existe pas ou l'espace d'un instant...


christiane 08/12/2010 18:46


choux et poids chiche, une recette que je ne connais pas encore. Comment allez-vous Zineb. Y aura-t-il une occasion pour que nous nous rencontrions, et que nous fassions plus ample connaissance via
Brigitte ou Dominique. Quand ils seront moins pris par leurs oeuvres.
Amitiés
christiane


Du mobilhome 13/12/2010 22:16



Bonsoir Christiane et merci de votre passage ici ! les occasions, ça se provoque. Alors provoquons. En 2011, je suppose, oui. Bonne soirée !



dominique boudou 08/12/2010 15:07


J'ai une solution. Tu déposes le chou qui te prend la tête dans une marmite et tu le fais cuire. Après, tu le manges accompagné d'un vin jaune du Jura.


Du mobilhome 08/12/2010 18:25



c'est plutôt un poids chiche que j'ai dans la tête. Comestible, mais à l'unité, pas très nourrissant.



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche