Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 16:35

Hier la banlieue de Casablanca route chaude et brume sale les automobilistes accélèrent pilent et font des zig-zag

une côtière verticale qui longe l'océan et d'un coup, on se demande pourquoi ici, là, maintenant, un panneau "brouillards fréquents". Et en effet la lumière crue du soleil se fait plus grise moins chaude la mer disparaît et juste après ces blocs d'immeubles comme des sardines hirsutes jaune-gris et démultipliés puis une odeur... une plaine multicolore c'est la banlieue du bidonville c'est la poubelle de la ville c'est les plastiques et les chèvres rachitiques qui s'y perdent à la recherche... une plaine d'ordures ceinturant les petits cubes de tôle bricolés à la main

et ce roman génial qui me revient - noir, pourrait-on dire, mais sa couleur est plutôt l'argile l'aride l'été australien qui n'en finit pas - Cul-de-sac (plus récemment traduit, et c'est dommage Piège nuptial). Le héros est drogué à son insu et se réveille séquestré, le jour de son pantomimique mariage. Dans une cité de fous - une communauté bizarroïde vivant en autarcie au milieu du désert australien. Cherchant à s'enfuir, il se rend compte qu'autour des habitations la rout est à pic, la plaine est infinie, et une montagne de détritus attend le jubilé : ses hôtes les brûlent une fois par an. D'où cette puanteur qui règne comme une chape superposée à celle de la chaleur.

 

 

KennedyCuldesac.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans les gens - les choses...
commenter cet article

commentaires

Brigitte Giraud 21/07/2011 00:19


Cul-de-sac, c'est pus incarné, ça parle autrement bien que l'autre titre, autrement mieux et plus sûrement. Le soleil, c'était le tien, celui qui attrape tout...


Du mobilhome 21/07/2011 09:23



je n'ai absolument pas compris ce changement, ça fait presque harlequin piège nuptial...


 



z 20/07/2011 20:28


eh non malheureusement je suis sous la même pluie que toi...


dominique boudou 20/07/2011 20:08


Ah ! Les sardines ont donc des poils, là-bas ! Et ici il pleut ! Donc, prends ton temps à Casa la blanche.


Du mobilhome 21/07/2011 09:22



hé hé. Mon image n'est pas évidente, les poils en question sont des centaines d'antennes paraboliques...



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche