Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 18:30

Quand le soleil n'est pas à sa place, que sa lumière est trop blanche, qu'il semble une boule de plastique, inodore et sans saveur, et ne chauffe - ne dupe - personne.

un soleil "gaori", du nord, glacé, une contrefaçon.

alors ce sont les lumières de la nuit qui pourraient ne pas heurter l'oeil, les néons des commerces, rouge ou vert ou bleu, qui s'assument dans leur artifice, n'imitent rien dans un mentir vrai. C'est l'obscurité d'un foyer, d'une ruelle, la lumière d'un feu, l'odeur du bois, qui peuvent, seules, cacher les nuages et tout ce qui est gris.

La nuit pas d'illusion, que l'électricité chaude - même la pluie y est belle avec sa voix noire. 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

Pascale la Tricotineuse 05/11/2010 22:30


aujourd'hui ce fut un sans soleil !! horreur d'une journée de bruine qui s'écoule sans repos ... ton texte m'évoque ce refus du gris que j'ai ressenti aujourd'hui !!


Du mobilhome 05/11/2010 23:46



salut Tricotine ! eh oui... il en faut, des journées comme ça... mais ce soir à Bordeaux tout le monde était en terrasse, et ça, c'est quand même chouette ! sinon, pour répondre à ta question
d'il y a quelques jours, le théâtre à Listrac est annulé... bises à toi


 



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche