Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 16:09


Un lumbago ça fait mal partout – au dos, bien sûr, mais la douleur gagne l’intérieur, parce qu’on est diminué, qu’on ne peut rien faire, qu’on se traîne comme un ver. On est rendu au plus bas : on est mieux allongé par terre, on rampe plus volontiers qu’on ne marche. Ca me fait penser à Molloy, de Beckett – un chef-d’œuvre, au passage – ce personnage rendu aux feuilles, comme une pomme pourrie qui n’a plus eu qu’à laisser faire la gravité.

On est réduit à la gravité – le plus bas, le plus horizontal possible.

On est réduit aux perspectives de l’enfant ou du chien, à dormir à côté de la panière, voir le dessous des meubles, la poussière.

Le chien, vu d’en bas, est grand et puissant. Quand il vient voir si tout va bien, met un coup de langue, on est réduit à se laisser faire, on est comme son chiot.

C’est quoi l’expression déjà, un chiot de sa chienne ? non, rien à voir avec mon dos.

On est réduit à laisser faire la messagerie du téléphone car on n’ose pas décrocher. On ne sait jamais, si on répondait en aboyant…

Partager cet article

Repost 0
Published by mobilhome.over-blog.org - dans Articles qui ne servent à rien
commenter cet article

commentaires

brigitte giraud 26/02/2010 19:59


Te faut une belle ceinture, non pas de chasteté, mais de maintien et des antalgiques ou plus. Puis je te parlerai d'un ostéopathe qui parait-il est remarquable, c'est Mimi qui me l'a dit... Il
existe, il l'a rencontré !
Belle soirée à toi, à vous. Je t'embrasse doudoux.


Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche