Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 15:51

Il y a Patricia qui aime le miel, et Julie qui ne sait pas dire non. Il y a Philippe qui sort du bain, et Anissa qui prend un train. De l'autre côté du train,  Lila qui pleure. Karine lit Emmanuel, tandis qu'Emmanuel n'aime pas les sous-métiers. Il y a aussi un garçon qui n'aime pas les femmes, et une femme qui croit aimer un homme qui ne l'aime pas. Il y a Jean sous sa couette qui est malade et fronce les yeux en lisant une pièce de Racine, parce qu'il n'a pas le choix. Pas très loin, Hélène et Nicolas reçoivent Léna, Mark et leurs enfants ; peut-être qu'ils mangent des tartes aux pommes et boivent du cognac sur un petit fond de musique. Le chat mendie et fait l'intéressant. De temps à autre Hélène se lève et va à son ordinateur. Un couple en noir et blanc arrive au pays du soleil pour le week-end. Il y a aussi un certain nombre de photos qui bougent sur la toile. Et des millers de Chinois qui se marient. Il y a mon pyjama qui est si confortable même s'il est trop long. Il y a un chien qui bronze. Il y a un homme et une femme dans une chambre d'hôtel trop climatisée dans un pays où il fait très chaud, ce qui explique que l'homme a une belle crève. Il y a des croyants qui tournent, tournent et tentent de ne pas se faire piétiner. Il y a Nora qui reçoit sa maman, a sans doute rempli le frigo - soles, Mont D'Or, vins blancs et rouges de qualité, et tant de choses à se dire. Il y a Nicole, Fred, Céline et Céline, qui relisent leur texte de théâtre.

Et il y a le soleil qui n'est pas pressé, et Fip non plus, qui fête ça tout doucement.

Cucurucucu... Paloma...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Il y a les amoureux sur les bancs publics, Belle et le Clochard, Pauline à la plage, il y a l'enterrement d'une feuille morte et les jeux interdits...
Répondre
C
<br /> Il y a des affolements, des douceurs et des grincements. Il y a dans l'air des spirales de vent.<br /> Il y a la vie tout simplement.<br /> Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bises à toi aussi, dans un vent incroyablement doux aujourd'hui<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Voilà un excellent début de roman, Z., je suis admiratif, tu as du talent... et je sais de quoi je parle.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Merci Deb, ça me touche et c'est encourageant.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Il y a; il y a...tant et tant d"il y a", avec tous les frottements de la vie, des grincements et la tourmente, ordinaire, et pas ordinaire, il y a un bébé tout mignon qui pleure dès qu'on le<br /> pose...alors on le prend et on approche alors cette fatigue qu'on n'a pas.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> c'est un coquin ce bébé, il a tout compris :)<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche