Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 22:14

Le génie joue de personnages ordinaires, d'histoires et d'idées lues et revécues, toujours les mêmes, toujours les mêmes - pour faire Moderato Cantabile ou Le Mal entendu. Un amour impossible, le besoin d'être aimé, en mourir, pour de faux ou pour de vrai. Le tragique symbolique ou codifié.

Rien de nouveau, mais les notes de musique, la lenteur du bac sur les eaux mornes de l'estuaire, l'exécrable de ces pays où il y a trop de vent, ou pas de soleil, où les choses sont grises, où le printemps est pacotille, où ce n'est jamais l'été, où le désir assoiffe, rend fou, le crime à la clé, le plus codifié, ou symbolique - Je voudrais que vous soyez morte, dit Belmondo - C'est déjà fait, dit Jeanne Moreau. Et Martha aurait tué son frère même si elle avait su qu'il l'était. Les grilles entourant la maison défilent à toute vitesse et ressemblent au clavier d'un piano entêtant. Les lèvres boudeuses de Jeanne Moreau, les joues creusées de celui qu'elle désire, les chaises en bois du Café de la Gironde, les vélos des ouvriers à l'heure de la débauche, et le rêve obsédant, pour Anne Desbarèdes, pour Martha, d'une maison au bord de la mer, une maison au bord de la mer, une maison au bord de la mer...

Du soleil et de l'amour, chez Duras et chez Camus - tout comme dans n'importe quel feuilleton brésilien ou marseillais...

Rien d'exceptionnel...

rien de nouveau...

MAIS

mais les mots... la musique... 

Partager cet article

Repost 0
Published by mobilhome - dans le coin bibliothèque
commenter cet article

commentaires

brigitte giraud 05/04/2010 14:22


L'amour que Duras a si bien tapissé de silences pleins et de mots aux notes folles, intenses et tragiques, un comblement et un écroulement tout à la fois, une merveille !


dominique boudou 05/04/2010 13:25


Le génie, c'est le style !


josiane 05/04/2010 12:17


mais les mots... la musique...
un superbe moment de théâtre ce dimanche...

et le vent... nous n'étions pas si loin de la mer


mobilhome 05/04/2010 12:36



C'est vrai...


Et quand il y a ce vent sur les drapeaux, au centre de Pompignac, on se croirait, je trouve, dans un port, avec le bruit des mâts !



Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche