Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 20:04

C'est une chanson de la rue Kétanou (mais si, vous savez, c'est pas nous / qui sommes à la rue / c'est la rue qu'est à nous) :

 

Je n'sais pas

où je vais

et je l'ai jamais bien su

mais si demain,

je le savais,

je crois bien que je n'y irais plus

 

Eh oui, une grande philosophie se cache derrière ces musiques de rue,

Savoir, on veut tous tout savoir, et pourquoi et comment et surtout demain ? où ?

Et où ça m'emmène ?

C'est le temps qui nous y conduit et lui seul le sait, et c'est très bien comme ça, la route est belle, ouvrons les vitres, montons le son, ouvrons les yeux les oreilles et le nez, ça sent le feu de bois, la terre mouillée, le virage, en pleins et en déliés, des pentes et des descentes, un piéton à droite, un vélo rouillé, un canapé sur un trottoir offert à sa prochaine vie, et il n'est pas impatient, lui, et il en a vu, lui, avec sa mousse qui déborde, ses ressorts défoncés, sa couleur usée.

Bras ouverts à contempler la route.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du mobilhome - dans Blablateries
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Du mobilhome
  • Du mobilhome
  • : Une maison mobile pour des mots de moi, de vous, qui ferez trois p'tits tours et vous en irez, après avoir mis trois p'tits mots si vous en avez envie
  • Contact

S'inscrire à la newsletter pour être averti quand un nouveau post est posté !

Recherche